Author Archives: Ariane Lignier

Les bureaux de CBM a Bruxelles et en Haïti collaborent pour la 34 Assemblée Parlementaire Paritaire (APP) à Port au Prince/CBM offices in Brussels and Haiti collaborate together for the 34th Joint Parliamentary Assembly (JPA) in Port-au-Prince

Haiti 2
Dans le cadre de l’ accord de Cotonou, la 34eme session de l’assemblée parlementaire paritaire APP s’est déroulée a Port au Prince en Haïti, ou les parlementaires européens ont rencontre les parlementaires africains, des caraïbes et des pacifiques pour échanger sur des thématiques telles que les ressources naturelles, la croissance démographique ou encore la lutte contre les maladies infectieuses. La tenue de l’APP en Haïti a permis de renforcer la collaboration entre les bureaux CBM de Bruxelles et de Port-au-Prince, par la tenue conjointe d’un stand où nous avons combiné un plaidoyer européen et national, présenté certaines de nos publications mais également organiser une visite de terrain au centre pour inclusion développé en collaboration avec le bureau du secrétaire d’État pour l’inclusion des personnes handicapées et finance par l’Union Européenne. La présence de CBM à l’APP est fondamentale car elle permet tout d’abord de renforcer la visibilité de notre organisation mais également de pouvoir échanger dans un cadre beaucoup plus informel avec les parlementaires et diplomates des différents continents permettant par la suite de pouvoir faire un lien concret avec nos bureaux pays et régionaux.Le plaidoyer fait au niveau européen avec la collaboration potentielle des bureaux pays et régional est un levier important pour favoriser les engagements politiques en matière d’inclusion et cela à tous les niveaux, local, national, régional et international. Il ne s’agit pas seulement de développer des relations étroites mais il s’agit également de faire valoir notre organisation et notre travail dans le monde tout en essayant de convaincre les non convaincus. Notre visibilité lors de l’APP permet aussi tout simplement de rappeler l’importance qu’il faut accorder à la thématique du handicap, tout en permettant d’introduire et d’expliquer des concepts clés tels que l’inclusion, l’approche twin-track ou encore l’approche droite humaine. Ces quelques jours à l’APP font déjà montre des résultats concrets suite à l’intervention de Mause-Darline François du bureau de CBM Haïti lors du Forum jeunesse de l’APP qui à par la suite par été contactée par le ministère de la jeunesse et des sports afin que trois entrepreneurs handicapés puissent participer à une émotion de TV qui sera prochainement créée. La chambre des députés d’Haïti a également contacté CBM pour participer à leur prochaine réunion jeunesse et enfin le groupe des socialistes et démocrates à demande à Eugenie Pierre, chanteuse et stagiaire au bureau CBM en Haïti d’ouvrir leur réunion par le chant de l’hymne d’Haïti. Ces résultats positifs sont nous l’espérons les prémices de résultats sur le plus long terme.
…………………………………
Haiti
Under the framework of the Cotonou Partnership agreement, the 34th session of the Joint Parliamentary Assembly took place in Port-au-Prince Haiti, where members of the european parliament met with parliamentarians from Africa, the Carribean and the Pacific to talk about issues such as natural ressources, harnessing the demographic dividend and infectueuse diseases.Having the JPA in Haiti gave the opportunity to reinforce the collaboration between CBM offices in Brussels and in Port-au-Prince by holding a stand where we presented CBM’s publications and where we combined national and european advocacy while also organising a field visit to the center for inclusion, a CBM project developped in collaboration with the bureau of the Secretary of the State for inclusion of persons with disabilities and funded by the European Union. The presence of CBM at the JPA is fundamental because it allows more visibility of the work being done by the organisation but it also allows echanges in a more informal setting with the parliamentarians and diplomats of the different continents giving me the opportunity to make a direct link with our regional and country offices. Advocacy at European level with the potential collaboration of country and regional offices is an important level for promoting political commitments on inclusion at all levels, local, national, regional and international. It’s not just about developing close relationships, it’s also about promoting our organisation an the work we are doing around the world while trying also to convince the unconvinced. Our visibility at the JPA allows us also to simply recall the importance that must be attached to the topic of disability , while introducing and explaining key concepts such as inclusion, the twin-track approach or the human rights based approach. These few days at the APP have already shown concrete results after the intervention of Mause Darline Francois from CBM Haiti office at the Youth Forum of the JPA which was subsequently contacted by the Ministry of Youth and sports to invite three young entrepreneurs to participate in a TV show that will be created soon. The Chamber of Deputies of Haiti also contacted CBM to attend their next meeting of the youth and finally the group of Socialists and Democrats asked Eugenie Pierre, singer and trainee at the CBM office in Haiti to open their meeting by singing the hymn of Haiti. These positive results are we hope the premices of results on the longer term. 

(FR- EN)Assemblée Parlementaire Paritaire: la rencontre des députés de l’UE, de l’Afrique, des Carraibes et du Pacifique – Joint Parliamentary Assembly: A meeting between members of the European parliament (MEPs) and MPs from Africa, the Carribean and the Pacific

Du 16 au 21 juin 2017 se tenait à Malte dans le cadre de l’accord de Cotonou, l’Assemblée Parlementaire Paritaire (APP) ou les parlementaires de l’Union Européenne, de l’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) se sont réunis pour échanger sur des thématiques variées telles que la santé, l’aide au développement ou encore la famine. Durant les six jours de cette assemblée, j’ai eu l’occasion de tenir un stand IDDC ou j’ai pu présenter certaines de nos publications mais également différentes positions politiques et interagir avec les participants. Ces quelques jours de réunions m’ont permis d’accomplir différents objectifs, comme en premier lieu de présenter le consortium. La tenue de ce stand durant l’APP est l’occasion de faire connaître IDDC et par la même occasion CBM auprès des membres des différents parlements, corps institutionnels et diplomatiques mais, permet aussi d’interpeller les députés sur l’importance d’inclure le handicap au sein des discussions politiques. Il est important de rappeler qu’en 2011, suite aux efforts de Lars et avec le soutien de la députée européenne Catherine Bearder, les membres de l’APP avaient adopté une résolution sur l’inclusion des personnes en situation de handicap, or celle-ci a largement été mise de côté par les députés et n’a pas fait preuve du suivi requis. Ma participation à l’APP fut l’occasion de rappeler les engagements pris et c’est pourquoi avant mon départ, je me suis entretenue avec Catherine Bearder afin de relancer le processus de discussion. De ce fait, lors de cette APP à Malte c’est avec satisfaction que je l’ai entendu mentionner lors des débats de la commission des affaires sociales et de l’environnement, d’une part ladite résolution mais également la décision d’inclure à nouveau le handicap au sein de l’agenda de la prochaine réunion de la commission des affaires sociales le 12 octobre à Bruxelles. En deuxième lieu, les différentes discussions qui se déroulent lors de l’APP nous permettent de soulever la question du handicap auprès des rapporteurs et autres députés qui développent des rapports sur des sujets pertinents. Ce fut notamment le cas lors de la discussion du forum des femmes ou le rapport sur la situation des femmes réfugiées et en demande d’asile au sein de l’Union Européenne mentionne à plusieurs reprises la nécessité de protéger les femmes en situation de handicap et de répondre à leurs besoins de manière appropriée. La santé a également été au cœur des débats avec notamment la mise en avant de l’importance de la prévention. Une discussion avec le rapporteur du rapport nous laisse à penser que la dimension des maladies infectieuses et de la prévention du handicap sera reflétée dans la résolution. Enfin, un rapport sur le rôle du sport comme outil pour l’éducation et l’éradication de la pauvreté a également été discuté. Le bénéfice du sport dans l’inclusion des personnes les plus marginalisées y compris les personnes en situation de handicap a été soulevé à plusieurs reprises. Enfin, l’APP c’est également l’opportunité pour moi de faire le lien entre les députés et nos bureaux pays afin de maximiser les relations mais également les actions de plaidoyer aussi bien au niveau international, national que local.

IMG_0379

 

From the 16th to 21st June 2017, the Joint Parliamentary Assembly (JPA ) took place in Malta where parliamentarians from the European Union, Africa, the Caribbean and the Pacific (ACP) met to exchange views on various topics such as health, development aid and famine. During the six days of meeting, I had the opportunity to hold an IDDC stand where I could present some of our publications but also different political positions and interact with participants. These few days of meetings allowed me to accomplish different objectives, as in the first place to present the consortium. Holding this stand during the JPA was an opportunity to introduce IDDC but also CBM to members of the various parliaments, institutional and diplomatic bodies, but also to exchange with MEPs and MPs on the importance of including disability in political discussions. It is important to remember that in 2011, due to Lars’ advocacy and with the support of MEP Catherine Bearder, members of the JPA adopted a resolution on the inclusion of persons with disabilities. However this resolution has largely been set aside and the concrete follow up has not been done. My participation at the JPA was an opportunity to recall the commitments made during the adoption of the resolution and that is why, before my departure, I met with Catherine Bearder in order to re-launch the discussion process. Therefore, during this JPA in Malta, it was with satisfaction that during the debates of the Committee on Social Affairs and Environment I heard a mention of the resolution, but also a decision to include disability as a point on the agenda of the next meeting of the Committee on Social Affairs which will take place the 12 October in Brussels. Secondly, the various discussions that are taking place during the JPA allowed me to advocate towards the rapporteurs and other MEPs and MPs who are developing reports on relevant topics. This was particularly the case during the Women’s Forum where the report on the situation of women refugees and asylum seekers in the European Union mentions several times the need to protect women with disabilities but also the necessity to respond in an adequat manner to their needs. Health has also been at the heart of the debate, where the importance of prevention has been highlighted. A discussion with the rapporteur of the report suggests that the dimension of infectious diseases and the prevention of disability will be reflected in the resolution. Finally, a report on the role of sport as a tool for education and the eradication of poverty was also discussed. The benefits of sport in including the most marginalized, including people with disabilities, have been raised several times. Finally, the JPA was also the opportunity for me link MPs with our country offices in order to maximize our advocacy at international, national and local level.

IMG_0353